News

Le superbe Fuji XT-1

novembre 1, 2014

C’est clairement la coqueluche photographique de ces derniers mois : le Fuji X-T1 est disponible depuis fin Février et fait chavirer les cœurs de tous les amateurs de photo.

En effet, pour ses 80 ans, Fujifilm s’aventure sur un terrain nouveau, le « néo-rétro », et rend ainsi un hommage contemporain à ses anciennes gloires Fujica.

Le X-T1 allie en effet une technologie de pointe à un design légèrement vintage, notamment grâce à son objectif à viseur central. Il s’agit ici de raviver la flamme des reflex des années 70 et 80 en produisant un hybride qui saura convaincre même les plus réticents, ceux et celles qui trouvaient les modèles précédents trop plats, pas assez gros, pas assez pros…

Parlons technique : le châssis magnésium est protégé par 80 joints d’étanchéité qui lui garantissent un fonctionnement optimal même en milieu très humide ou jusqu’à -10 °C.
Le viseur de type OLED comporte 2,36 millions de points. Un peu plus large qu’à l’accoutumée avec un grossissement de 0,77x, il bénéficie surtout d’une électronique poussée et d’un rafraîchissement de 54 images par seconde qui limitent le décalage par rapport à la réalité, avantage certain par rapport à certains modèles concurrents.
Ici, le viseur offre quatre modes : plein écran, normal, écran partagé, et enfin un mode vertical qui entraîne un basculement automatique des informations lorsque l’appareil est utilisé en mode portrait.

Au cœur du X-T1, c’est le capteur X-Trans II de 16 millions de pixels en APS-C qui règne en maître. Un soin particulier a été porté à l’autofocus qui devrait être a priori le plus rapide des X-Premium grâce au travail d’optimisation sur le processeur EXR II et qui permet de pousser la sensibilité jusqu’à 51200 ISO en JPEG. Le LMO (Lens Modulation Optimiser), qui compense les méfaits de la diffraction, est également présent.

Enfin, l’écran arrière LCD de 7,6 cm est tout simplement d’une qualité exceptionnelle…

Pour en revenir au design, le X-T1 bénéficie d’une prise en main rassurante et d’une ergonomie bien pensée. Sur le capot, les trois barillets offrent un accès direct à la correction d’exposition, la vitesse et la sensibilité. Ces deux dernières sont doublées de couronnes gérant la cadence de réarmement et la méthode d’exposition.
L’agencement des touches a été fluidifié et le Wifi est même de la partie avec, entre autres, la possibilité du pilotage à distance grâce à l’application Fujifilm Camera Remote !

En résumé, un modèle très abouti, véritable concentré d’innovations, le tout bien emballé dans un superbe corps aux courbes délicieusement rétros… Le modèle est disponible en commande chez Xantor, nous vous invitons donc à demander votre offre par simple mail à info@xantor.com.

Crédit photo : Fujifilm Australia

Vous pourriez également aimer...